Antonietta Corti di Curio

 

Ces dernières années, j’ai surtout puisé dans les souvenirs, quelque fois littéraires, issus de voyages ou encore de rencontres. La représentation est devenue moins figurative mais, au cours du travail, j’y reconnais mes sentiments et mon vécu. Il n’est pas essentiel que le spectateur y voie la même chose – mais les réactions que je reçois me renvoient tout de même parfois des réminiscences partagées. L’important, c’est que chacun y retrouve une vibration personnelle.

Du point de vue technique, j’utilise comme base l’acrylique, auquel viennent s’ajouter d’autres techniques : des pigments et d’autres matières.